Retour aux actualités

Cette année, Noël tombe le 17 novembre pour au moins une start-up

Publié le 11 octobre 2017

Fermez les yeux un instant et pensez, chère alumni, cher alumni, à une start-up que vous appréciez et que vous aimeriez aider.

Son cadeau ? Rejoindre la promotion IMM 2017-2018. Le lauréat du Start-up Contest IMM 2017 pourra même participer à la mission d’étude prospective d’une semaine aux États-Unis (NY-SF-LA), à la rencontre d’une vingtaine d’entreprises du secteur.


Comment aider une start-up, et comment participer à la soirée

Il ne reste plus que quelques jours avant la clôture des inscriptions. Pour donner votre coup de pouce décisif à votre startup préférée, transmettez-lui le lien ci-joint : POSTULEZ

Il lui suffira de suivre le chemin balisé par nos soins jusqu’à la possible victoire. Choisissez un projet dans le champ des médias et des télécoms, et qui soit porté par une équipe ayant déjà dépassé le stade du seed capital. Nos partenaires médias — CBNews, Influencia, Maddyness et le Journal du Net — ont déjà diffusé l’information ; mais, vous le savez, c’est le taux de répétition et la pertinence qui font le succès de réception du message.

Voilà pour la startup. Et pour vous ?

Nous vous donnons rendez-vous le vendredi 17 novembre à 16h30 heures au Hub de la BPI — 8 Boulevard Haussmann, 75009 Paris.

Votre voix comptera ce soir-là, dans tous les cas — que vous ayez décidé d’aider une startup en lui proposant de concourir, ou non. Vous pourrez voter sur place, ou à distance.


L’applaudimètre sur place, et l’applaudimètre à distance

La soirée du 17 novembre sera 100% startup. Non seulement elle leur sera dédiée, mais en outre elle sera animée par des startups : du cocktail dînatoire jusqu’à la musique en passant par la captation vidéo et la diffusion en direct.

Détails.

Quatre duels opposeront, durant sept minutes, les huit startups restant en lice pour la finale. Le jury chargé d’arbitrer cette série de battles comprendra, en plus des experts et dirigeants du monde des médias, plusieurs alumni issus des précédentes promotions IMM. Le jury comprendra aussi le lauréat du précédent Startup Contest IMM.

Cocktail et buffet seront pris en charge par une startup de la restauration. Paris, capitale de la gastronomie, ne s’endort pas sur ses lauriers. Mijo a commencé à mobiliser les Parisiens qui aiment cuisiner, pour que ceux qui n’ont pas le temps — ou le talent — de cuisiner puissent quand même manger de bons petits plats mijotés : http://mijo-app.com.

Une startup de l’animation musicale 3.0 assurera l’ambiance en nous faisant participer aux choix — et plus que participer : nourrir les choix. Grâce au juke-box interactif de Tracktl, les majorités habituellement silencieuses pourront reprendre la main, en régime de démocratie musicale : https://www.tracktl.com/en/index.html.

Enfin, une startup armée de brevets facilitant la captation vidéo multi-caméras et la postproduction instantanée assurera la diffusion de la soirée en direct. Si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez encore être présent : Omnilive nous offre le don d’ubiquité, et, surtout, rend immédiate la réalisation de ce désir d’être là où nous ne sommes pas : http://www.omnilive.fr.

Vous pourrez donc voter sur place, ou à distance — au cas où aucune startup de covoiturage ou de taxi ne veuille vous emmener jusqu’au boulevard Haussmann ; et vous pourrez participer au choix du vainqueur. Il vous suffira de vous connecter sur l’événement, grâce à Orange — startup que l’on ne présente plus.

Rosa Luna-Palma et Pierre Varrod


Nos partenaires IMM Start-up Contest 2017