Programme

Avec 6 intervenants par journée et 16 sessions, la chronologie des 5 modules programmés dévoile peu à peu aux participants le panorama global du marché et esquisse les tendances – naissantes ou majeures –, apportant un éclairage complet sur le secteur et son évolution. La porosité entre les différentes thématiques et les échanges privilégiés entre les participants et avec les intervenants renforcent la capacité de chacun à anticiper les changements majeurs.

Veille technologique des réseaux

3 journées : vendredi 25 novembre 2016, vendredi 2 décembre 2016, vendredi 9 décembre 2016.

Quand on passe du Minitel à la Google Car en quelques décennies, on constate que l'innovation se situe au cœur des enjeux et qu'une veille en la matière est vitale. Cette photographie fine du paysage se double d'une vision prospective pour se plonger dans le nouvel écosystème. Des sujets tels que la « singularité technologique », concept qui voit dans certaines avancées scientifiques la prévision d'une croissance explosive de la connaissance humaine, seront également abordés.

Objectifs

Les journées consacrées à ces thématiques visent à mettre en exergue les défis des prochaines années pour imaginer quelles seront les décisions à prendre : convergence technologique des réseaux, polyvalence des terminaux, interconnexion des objets, reconfiguration de l'ergonomie des interfaces, multiplication des usages, sécurisation des capacités de stockage et l'explosion des formats vidéos.

Intervenants 2015/16

Intelligence économique des marchés

3 journées : jeudi 15 décembre 2016, vendredi 6 janvier 2017, vendredi 20 janvier 2017.

Les nouveaux modèles économiques induits par les bouleversements numériques restent à pérenniser. Il est aisé de constater leur multiplicité : gratuit, payant, hybride (freemium), paiement à l’acte, crowdfunding, crowdsourcing, appel aux dons et sharing economy. Il est beaucoup plus difficile d'identifier celui qui serait le plus adapté. Nous sommes en train de basculer d'une logique de l'offre à une logique de la demande, du Big Data au Smart Data et de la publicité de masse à la publicité prédictive. Une ère dans laquelle les enjeux stratégiques sont la maîtrise de la relation client, le contrôle de l'écran, l'exploitation fine des données et une utilisation pertinente des réseaux sociaux.

Objectifs

Ce module répond concrètement à ces enjeux. En permettant aux intervenants de venir échanger sur leurs tentatives, axes d'amélioration ou clés de réussite, ils inspireront à chaque participant un large champ des possibles.

Dans cet univers plus qu'ailleurs, les solutions les plus adaptées restent certainement à inventer.

Intervenants 2015/16

  • Nicolas BORDAS Vice-Président – TBWA\Europe
  • Fabienne DULAC Directrice exécutive – Orange France
  • Justine RYST Directrice du Développement – Twitter France

Droit et régulation du numérique

2 journées : vendredi 27 janvier 2017, jeudi 2 février 2017.

Articulation des champs de compétences du CSA et de l'Arcep et rôle de l'Autorité de la Concurrence, droit d'auteur, copie privée, défense de la diversité culturelle, Net Neutralité, Loi Informatique et Libertés, protection et utilisation des données personnelles, fiscalité du numérique, la France se distingue par le caractère conséquent de son encadrement du secteur des médias et des télécoms. La régulation et les normes nationales parfois se chevauchent voire s'opposent aux directives européennes.
Les réglementations ont un impact local lorsque certaines décisions devraient pouvoir s'appliquer plus largement pour permettre une concurrence équitable et une égalité de traitement entre les différents acteurs.

Objectifs

Le module « Droit et régulation du numérique », vise à rendre l’ensemble de ces textes intelligibles à tous les participants et immédiatement transposables à leurs activités.

Intervenants 2015/16

  • Isabelle FALQUE PIERROTIN Présidente – CNIL
  • Pascal ROGARD Directeur Général – SACD
  • Pierre SIRINELLI Professeur des Universités

Création, Diffusion et Programmation

3 journées : vendredi 24 février 2017, vendredi 3 mars 2017, vendredi 10 mars 2017.

Brand Content, Data Storytelling, Social TV, écritures interactives et nouvelles expériences, Over the Top et hyperdistribution, la nouvelle donne de la création visuelle et numérique a largement contribué au télescopage des différents modèles de production et de diffusion des contenus.

Le véritable enjeu pour l'éditeur : recruter la communauté la plus large possible en affinité avec les valeurs de sa marque. Pour y parvenir, une utilisation pertinente des données et une forte proposition de valeur lui permettent d'engager la conversation avec son audience pour la fidéliser. En passant d'un modèle de production séquencé à un modèle circulaire, où la monétisation n'intervient qu'en aval du processus, la seule façon de rentabiliser son investissement est d'avoir conçu un modèle mondial en amont.

Mais bouleversement technologique ou non, évolution des usages ou non, rien n'existera sans conforter l'élan créatif.

Objectifs

En donnant la parole aux créateurs, producteurs, diffuseurs et acteurs de la programmation, ce module explicite la subtile alchimie de la construction éditoriale pour réussir à toucher son audience.

Intervenants 2015/16

  • Lorenzo BENEDETTI CEO – Studio Bagel Production (CANAL+)
  • Nora MELHLI Directrice de la fiction – Shine France
  • Boris RAZON Directeur des nouvelles écritures – France TV

Financement de la production et stratégie

3 journées : vendredi 9 juin 2017, vendredi 16 juin 2017, vendredi 23 juin 2017, jeudi 29 juin 2017.

Les dirigeants des médias sont confrontés à des défis managériaux considérables : méthodes agiles et reverse mentoring. De plus, la donne économique est bouleversée en termes de production et de distribution. Les modes de développement se voient reconfigurés, les projets stratégiques réévalués : exploitations multi-canaux, contexte de compétition internationale, modèles de financement multiples et règles relatives aux fenêtres de diffusion de la production cinématographique et audiovisuelle. Dans ces conditions, la réactivité des entreprises de médias se mesure à leurs chantiers d'innovation - qui sont vastes - et à leurs pistes de restructuration – qui sont décisives.

Objectifs

Des experts de la transformation des médias – des historiques aux pionniers, des défricheurs aux acteurs institutionnels –, viennent présenter leurs expériences passées ou en cours ; leurs secrets de fabrication inspireront nécessairement les intrapreneurs de l’IMM.

Intervenants 2015/16

Panorama International du paysage des médias et de la communication

1 journée : vendredi 17 mars 2017 et la mission d'étude du 26 mars au 2 avril.

La première industrie cinématographique du monde est désormais en Inde, l’industrie du mobile explose en Chine et les nouvelles formes de consommation se créent dans la Silicon Valley. Exercer des responsabilités dans le secteur des médias exige aujourd’hui une vue d’ensemble, dans toutes les acceptions du terme.

Objectifs

Le module « Panorama International » permet d’appréhender cette nouvelle donne géo-médiatique. Pour préparer au mieux la semaine d’études aux États-Unis, une journée complète à Paris permet de prendre le pouls des différents marchés et de leurs avancées.

+20 RDV aux USA

  • New York
  • San Francisco
  • Los Angeles

Méthodologie